journal

A Vendôme, malgré le confinement, on réduit les groupes mais on continue à assurer l'accueil des adhérents pour des activités de soutien. 

La Nouvelle République est allée à la rencontre des animateurs et des adhérents, pour relater leur vécu avec le GEM malgré le confinement.

Consulter l'article.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.